En décembre

En décembre, nous avons capturé un lutin.

P1100460

Nous avons fêté les 6 ans d’un grand explorateur.P1100464

Saint-Nicolas a fait un détour par le Québec.P1100469 P1100472 P1100480 P1100484

Nous sommes partis à la chasse au sapin.

P1100492

P1100487 P1100488 P1100489  P1100485

Aussitôt arrivé, aussitôt décoré.

P1100519

Il a neigé.

P1100547

Nous avons profité de la neige.

P1100508   P1100535     P1100597 P1100601

Nous avons fêté un deuxième anniversaire.

P1100588P1100592

Nous avons acheté des patins.

P1100527

Et nous les avons étrennés!

P1100603 P1100608 P1100610

Novembre et les premières neiges

Avec 2 bons mois de retard, quelques photos des premières neiges de novembre

P1100404 P1100406 P1100411 P1100417 P1100419

Un petit tour à Cap Santé, « la plus jolie rue du Canada » est bien décorée pour les fêtes, et nous en profitons pour faire un petit tour au marché de noël.P1100436 P1100438 P1100443 P1100446

Mais, mais, mais on m’avait dit que le Père Noël habitait au Pôle Nord. On dirait qu’il a aussi une résidence à Cap Santé!

P1100456 P1100459

Et voilà novembre qui se termine, je vais bien finir par mettre le blog à jour 😉

Un petit tour chez les Hurons

Quand on a un petit Martin fan de Yakari, on ne peut pas manquer la visite de Wendake, village Huron juste à côté de Québec. Première surprise pour notre explorateur: les indiens d’aujourd’hui vivent comme vous et moi. Si ce n’est les quelques panneaux bilingues français/huron, rien ne distingue Wendake du reste de la banlieue québécoise. Nous nous rendons donc à Onhoüa Chetek8e (le 8 se prononce « ou »), reconstitution d’un village huron du 17ème sièce.

Et là, deuxième surprise pour les enfants: les hurons n’étaient pas nomades, ils ne vivaient pas dans des tipis pour suivre les troupeaux de bisons. C’était un peuple d’agriculteurs qui habitaient de grandes « maisons longues » et cultivaient « les trois soeurs » (maïs, courge, haricot) dans la région des Grands Lacs. Ils sont venus s’installer près de Québec après leur massacre par les Iroquois  lors de la « guerre des fourrures ».

Nous apprenons mille et une choses du quotidien des autochtones avant et au début de la colonisation.

P1100307P1100303 P1100305  P1100309 P1100310 P1100312 P1100328

Après la visite du site, nous nous rendons à la chute Kabir Kouba.P1100339 P1100350 P1100356

Et nous terminons la journée par un petit tour dans WendakeP1100359

A bientôt!

Aquarium du Québec

Oups, ça fait un p’tit temps que je n’ai plus mis le blog à jour, mea culpa. Revenons au mois de novembre. Que faire quand il n’y a pas encore de neige mais que les sentiers de randonnée commencent à fermer les uns après les autres? Un petit tour à l’Aquarium du Québec pardi! Et comme aujourd’hui il fait froid et humide, nous sommes quasi les seuls à arpenter le site. Tant mieux pour nous, nous verrons les animaux de tout près, de si près que Gaston a reçu le bisou d’un phoque!P1100145

Dans les enclos extérieurs, des phoques, des morses, des ours, toute la faune arctique du Québec.

P1100157 P1100170

Et à l’intérieur un immense aquarium d’eau de mer pour représenter l’estuaire du Saint-Laurent:

P1100149

Un plongeur vient entretenir l’aquarium chaque jour. Aujourd’hui il nourrit les anémones (le filtre est tellement puissant qu’il aspire tout le plancton dont elles se nourrissent). Il est en connexion radio avec le guide dans le tunnel et explique ce qu’il fait au fur et à mesure, très sympa!

P1100188

D’autres aquariums plus petits présentent les différents écosystèmes aquatiques du Québec.

P1100210

En haut il y a même des bassins tactiles, maintenant on sait que les concombres de mer, c’est mou et gluant! Hadrien trouve qu’ils ressemblent plutôt à des cornichons…

P1100161

Dans le dernier bâtiment, un aquarium d’eau chaude et des raies qui tournent en rond pour venir se faire caresser.

P1100195P1100196

Après ça il nous reste un peu de temps pour traverser le fleuve, direction Lévis et les chutes de la chaudière d’abord.

P1100240 P1100235

Le site est envahi d’écureuils

P1100256

Ensuite direction le belvédère pour admirer Québec depuis l’autre rive:

P1100221

Et pour retourner en face, un petit tour de traversier:

P1100232

Un petit tour à la réserve faunique

Fin octobre presque toutes les feuilles sont déjà à terre, seuls quelques mélèzes résistent encore. Qu’à cela ne tienne, nous bravons le vent et filons droit vers le nord pour une balade à la réserve faunique de Portneuf, tout juste ré-ouverte après la chasse à l’orignal et bientôt inaccessible à cause de la neige (quand on a une vieille Tercel comme nous et pas un 4×4 qui ne craint rien).

Le trajet est épique: sur la carte il y a une route, en réalité il y a une piste. Nous arrivons tant bien que mal à destination. Nous marchons quelques centaines de mètres et tombons sur les ossements d’une grosse bête. Rassurant.

P1090985

Comme d’habitude, nous ne regretterons pas les kilomètres parcourus. Même si nous ne verrons pas d’animaux (ils se montrent timides après la chasse), les paysages valent le détour.

P1090996 P1100003 P1100013 P1100023 P1100040

De retour à l’entrée de la réserve, nous nous arrêtons aux chutes de la marmite.P1100051 P1100054 P1100069 P1100070 P1100073

Et il est déjà temps de rentrer!

Un beau jour d’octobre

Oui bon je sais, j’ai beaucoup de retard… Mais je disais donc: un beau jour d’octobre, nous sommes partis à la chasse au potiron.

P1090635 P1090640 P1090644 P1090645

Les enfants en ont même ramené de l’école (c’est un peu plus encombrant que les colliers de nouille)

P1090659 P1090664

Un coup de couteau par ci, un coup de cuillère par là..P1100088 P1100091

Et nous voilà fins prêts pour le soir de l’Halloween!P1100112

Une chauve-souris, un petit diable et un petit monstre sont partis à l’assaut des maisons du village.

P1100114 P1100120 P1100125 P1100126

Joyeux Halloween à tous!